piment d'espelette AOP   Logo BIPER XOKOA MAISTERRENA
Le piment d'Espelette AOPCulture et récolte du piment d'Espelette AOPGAEC MAISTERRENAProduits de la GAEC MAISTERRENAEspace gourmand piment d'Espelette AOPActualités de MaisterrenaContact Maisterrena

Certification Agriculture Biologique Paysage de culture de piment d'Esepelette au Pays Basque

Au Pays Basque, le goût se cultive.

Le piment d’Espelette AOP BIO ou Ezpeletako biperra…. Ce piment AOP BIO apporte une touche de chaleur en bouche ainsi qu’une note fruitée et aromatique aux préparations. C’est un piment épice et non un piment légume, totalement adapté à nos palais occidentaux...
(vous n’aurez pas la bouche en feu!!)

Piments d'Espelette en cours de séchage sur clayettes

Maisterrena, une affaire de famille.

Depuis l’année 2010, Michel, mon mari, et moi, Mirentxu, nous nous sommes lancés dans cette belle aventure qu’est la production de piment d’Espelette AOP. Une épice de chez nous, qui est devenue mondialement connue. Je vous parle un peu de nous, trois associés de ce GAEC.

Poudre de piment d'Espelette

Du producteur à votre assiette.

De la poudre de piment d'Espelette jusqu'à l'huile d'olive parfumée nous maitrisons la fabrication pour apporter à vos cuisines le meilleur de la tradition basque et partager ce goût et cette couleur de terroir. Poudre de piment, sel de Guérande parfumé au piment, crème ou gelée de piment d'Espelette AOP...


AVRIL 2020
le 02/05/2020

Toujours dans ce contexte si particulier, le mois d’avril est passé. Et cela n’a pas beaucoup changé par rapport au mois de mars. Nous sommes toujours en confinement, et encore pour quelques jours, qui nous paraissent interminables. Nos enfants ne sont pas sortis depuis des semaines, heureusement que nous avons un cadre de vie superbe avec de la superficie pour qu’ils se défoulent. Trois enfants, dont deux ados, et en plus avec le caractère basque, je ne vous dis pas la complexité de ce moment. Mais je pense à vous, qui êtes dans des régions plus touchés que la nôtre, et apprenons à vivre avec des masques et des gestes qui ne sont pas naturels pour nous mais indispensable à la suite de notre vie.

En ce qui concerne nos plants, eux aussi, sont en confinement sous la serre. Mais ils ne s’en plaignent pas. Ils sont certes enfermés mais ont tous les matins et soirs un arrosage pour les hydrater et le soleil pour qu’ils aient de belles couleurs. Le confinement pour eux, se termineront vers la mi mai (comme nous d’ailleurs). Pas de masques ni gants pour leurs sorties, mais nous, nous devrons prendre toutes les précautions pour la plantation. Nous aurons environ 75 000 pieds à planter, que nous étalerons sur plusieurs semaines. Sachant que nous avons des terres inondables, ces parcelles là seront plantées en juin, et même peut être juillet.



Je suis toujours là pour vous, si vous avez besoin de commandes. Juste se rappeler que pendant cette période, le syndicat n’est ouvert que le jeudi après midi pour récupérer les étiquettes pour des commandes passées avant mardi 17h. Il y a donc un peu de délai.

Je vous retrouve dans un mois, avec je l’espère, de bonnes nouvelles, et que l’économie du pays sera reparti et que nos entreprises ne seront pas trop impactées par cette crise sanitaire.

Je vous embrasse et prenez soin de vous.

Mirentxu