piment d'espelette AOP   Logo BIPER XOKOA MAISTERRENA
Le piment d'Espelette AOPCulture et récolte du piment d'Espelette AOPGAEC MAISTERRENAProduits de la GAEC MAISTERRENAEspace gourmand piment d'Espelette AOPActualités de MaisterrenaContact Maisterrena

Certification Agriculture Biologique Paysage de culture de piment d'Esepelette au Pays Basque

Au Pays Basque, le goût se cultive.

Le piment d’Espelette AOP BIO ou Ezpeletako biperra…. Ce piment AOP BIO apporte une touche de chaleur en bouche ainsi qu’une note fruitée et aromatique aux préparations. C’est un piment épice et non un piment légume, totalement adapté à nos palais occidentaux...
(vous n’aurez pas la bouche en feu!!)

Piments d'Espelette en cours de séchage sur clayettes

Maisterrena, une affaire de famille.

Depuis l’année 2010, Jeannot (le père de Michel), Michel mon mari et moi Mirentxu, nous nous sommes lancés dans cette belle aventure qu’est la production de piment d’Espelette AOP. Une épice de chez nous, qui est devenue mondialement connue. Je vous parle un peu de nous, trois associés de ce GAEC.

Poudre de piment d'Espelette

Du producteur à votre assiette.

De la poudre de piment d'Espelette jusqu'à l'huile d'olive parfumée nous maitrisons la fabrication pour apporter à vos cuisines le meilleur de la tradition basque et partager ce goût et cette couleur de terroir. Poudre de piment, sel de Guérande parfumé au piment, crème ou gelée de piment d'Espelette AOP...


FEVRIER 2020
le 02/03/2020

Me revoici avec mon journal de février, le mois où tout recommence.

Le temps est venu de faire les semis pour cette future saison 2020. Nous avons des températures printanières. A ce jour, nous n’avons pas protégé les semis d’éventuelles gelées. Elles ont juste une bâche noire sur le dessus. Pas de chauffage à rajouter.

Les premiers semis ont été fait le 13 février, environ 75 000 graines mises dans un terreau spécial semis et agriculture biologique. Le 17, nous en avons fait 35 000 de plus pour en faire encore le 19, 20 000. Nous sommes à 130 000 graines semées, mais connaissant mon mari, il va refaire une petite tournée en cas de soucis de fonte de semis ou d’éventuelles maladies qui arriveraient. Il est toujours super prudent.

Nous planterons environ 75 000 plants dans les champs à partir du mois de mai. Et comme nous plantons au fur et à mesure, les semis sont fait en sorte de respecter ce temps pour suivre cette cadence par la suite pour la plantation. Les semis ont bien poussé, comme vous pouvez le voir sur les photos à la page suivante… Nous aimerions avoir un temps plus froid, mais maintenant nous devons nous adapter à ce réchauffement climatique qui nous oblige à travailler autrement.

Je vous souhaite un très joli mois de mars. A bientôt.     

Mirentxu