piment d'espelette AOP   Logo BIPER XOKOA MAISTERRENA
Le piment d'Espelette AOPCulture et récolte du piment d'Espelette AOPGAEC MAISTERRENAProduits de la GAEC MAISTERRENAEspace gourmand piment d'Espelette AOPActualités de MaisterrenaContact Maisterrena

Michel mon mari et moi Mirentxu
Médaille d'or 2022 conconcours générale agricole

Certification Agriculture Biologique
Paysage de culture de piment d'Esepelette au Pays Basque

Au Pays Basque, le goût se cultive.

Le piment d’Espelette AOP BIO ou Ezpeletako biperra…. Ce piment AOP BIO apporte une touche de chaleur en bouche ainsi qu’une note fruitée et aromatique aux préparations. C’est un piment épice et non un piment légume, totalement adapté à nos palais occidentaux...
(vous n’aurez pas la bouche en feu!!)

Piments d'Espelette en cours de séchage sur clayettes

Maisterrena, une affaire de famille.

Depuis l’année 2010, Jeannot le père de mon mari Michel, et moi, Mirentxu, nous nous sommes lancés dans cette belle aventure qu’est la production de piment d’Espelette AOP. Une épice de chez nous, qui est devenue mondialement connue. Je vous parle un peu de nous, trois associés de ce GAEC.

Poudre de piment d'Espelette

Du producteur à votre assiette.

De la poudre de piment d'Espelette jusqu'à l'huile d'olive parfumée nous maitrisons la fabrication pour apporter à vos cuisines le meilleur de la tradition basque et partager ce goût et cette couleur de terroir. Poudre de piment, sel de Guérande parfumé au piment, crème ou gelée de piment d'Espelette AOP...

Michel mon mari et moi Mirentxu


AOUT 2022
le 26/08/2022

Que  dire du mois d'août....
La pluie a enfin décidé de venir au pays basque pour sauver nos plants. Une dérogation exceptionnelle nous a été accordé pour arroser nos parcelles. Mais pas simple quand on a 3 hectares et que nous ne sommes pas équipés pour. Nous avons fait venir un entrepreneur avec une tonne à lisier pour envoyer de l'eau par-dessus en pluie. Mais quand nous comparons la parcelle arrosée à celle non arrosée nous ne voyons pas la différence. Nous allons voir dans les prochaines semaines si ça valait vraiment le coup de faire cela ou non. Est-ce que le fait d'avoir irriguer va faire développer les fleurs et donc les fruits?..... On le saura dans quelques semaines.

Nous sommes fin août et nous avons plusieurs jours de pluie. Nous avons commencé à récolter mi-août... Nous avons jeté sur place la moitié des fruits. Ils étaient abimés par les fortes chaleurs (vous le verrez dans une photo plus tard). Puis se rajoute les pucerons qui n'ont jamais décidé d'aller voir ailleurs, et les chevreuils qui, malgré la clôture électrique, arrive à passer et à nous manger les feuilles et les branches. Faut voir les dégâts qu'ils peuvent faire en une nuit.

Nous avons donc du piment sous serre, qui va rester minimum 15 jours (cahier des charges oblige), pour attaquer la première cuisson début septembre. Cela mature bien, les températures sont idéales pour.

Nous espérons que les prochaines récoltes vont nous donner satisfaction. L'année dernière, nous avons fait plus de 3 tonnes de poudre. Cette année, nous aimerions avoir au moins la moitié, c'est pour vous dire l'ambition que nous avons. Nous savons que nous avons perdu plusieurs semaines de récolte avec les fortes chaleurs et le manque d'eau et que le rendement par pied est catastrophique.  Nous nous sommes résignés, la nature est plus forte que tout et nous aurons des bonnes années comme des mauvaises. C'est l'agriculture. Chaque saison a son lot de surprises. La récolte 2021 a été la meilleure depuis notre création pour finir par une médaille d'or au salon de l'agriculture. Là, nous tombons bien bas avec, nous pensons, la pire année qu'il soit.

Nous esp2rons que nous nous trompons et qu'en fin de récolte, le 1er décembre, nous vous dirons, qu'en fin de compte, l'arrière-saison aura sauvé la production.

Nous vous souhaitons à tous une belle rentrée, pour les aoûtiens bon courage pour la reprise.
Bon courage aussi à vos enfants, chez nous, pas du tout motivé pour y repartir....
Un nouveau rythme à reprendre pour les mois à venir.

On vous embrasse et vous disons à bientôt.
 
Mirentxu et Michel