piment d'espelette AOP   Logo BIPER XOKOA MAISTERRENA
Le piment d'Espelette AOPCulture et récolte du piment d'Espelette AOPGAEC MAISTERRENAProduits de la GAEC MAISTERRENAEspace gourmand piment d'Espelette AOPActualités de MaisterrenaContact Maisterrena

Michel mon mari et moi Mirentxu
Médaille d'or 2022 conconcours générale agricole

Certification Agriculture Biologique
Paysage de culture de piment d'Esepelette au Pays Basque

Au Pays Basque, le goût se cultive.

Le piment d’Espelette AOP BIO ou Ezpeletako biperra…. Ce piment AOP BIO apporte une touche de chaleur en bouche ainsi qu’une note fruitée et aromatique aux préparations. C’est un piment épice et non un piment légume, totalement adapté à nos palais occidentaux...
(vous n’aurez pas la bouche en feu!!)

Piments d'Espelette en cours de séchage sur clayettes

Maisterrena, une affaire de famille.

Depuis l’année 2010, Jeannot le père de mon mari Michel, et moi, Mirentxu, nous nous sommes lancés dans cette belle aventure qu’est la production de piment d’Espelette AOP. Une épice de chez nous, qui est devenue mondialement connue. Je vous parle un peu de nous, trois associés de ce GAEC.

Poudre de piment d'Espelette

Du producteur à votre assiette.

De la poudre de piment d'Espelette jusqu'à l'huile d'olive parfumée nous maitrisons la fabrication pour apporter à vos cuisines le meilleur de la tradition basque et partager ce goût et cette couleur de terroir. Poudre de piment, sel de Guérande parfumé au piment, crème ou gelée de piment d'Espelette AOP...

Michel mon mari et moi Mirentxu


AVRIL 2022
le 02/05/2022


Avril, tous les petits plants sont sous serre.
Nous avons dû changer pas mal de plants, parce que soit le repiquage n'a pas été bien fait, ils ont été planté sans la racine (imaginez qu'on ne va pas aller bien loin avec ses pieds) ou la fonte des semis.

Après plusieurs jours où tout le monde est passé sous les yeux de Michel, les plaques de culture étaient homogènes. Michel les arrose tous les matins et soirs. Il arrive de ne pas arroser parce que le temps non ensoleillé a gardé l'humidité dans les serres, et ils ne font pas les arroser de trop. Le mois d'avril a été capricieux, nous connaissons ça au pays basque, avec des chaleurs estivales et le lendemain pluie et températures d'hiver....

Il faut toujours s'adapter. L'agriculture n'est jamais un fleuve tranquille.....



Les plants ont bien poussé, des attaques de pucerons ont été constaté. Des coccinelles sont venus s'installer chez nous, parfait  elles n'aiment pas non plus les pucerons et font le ménage pour réguler tout ça.

Les parcelles qui seront cultivées en piment cette année sont en train d'être préparé, ces derniers jours le fumier a été  ajouté. Au mois de mai se fera le reste...

Il faudra attendre le prochain journal de bord pour la suite de l'épisode.

A bientôt.

Mirentxu et Michel