piment d'espelette AOP   Logo BIPER XOKOA MAISTERRENA
Le piment d'Espelette AOPCulture et récolte du piment d'Espelette AOPGAEC MAISTERRENAProduits de la GAEC MAISTERRENAEspace gourmand piment d'Espelette AOPActualités de MaisterrenaContact Maisterrena

Certification Agriculture Biologique


DECEMBRE 2019
Posté le mercredi 1 janvier 2020


Bonjour à vous,

Après toutes ces fêtes et ces excès, je reviens avec mon journal de bord de décembre.
 
A ce jour, il nous reste un équeutage à faire qui est sous serre. Vu que la place s’est libérée, nous avons étalé toutes les clayettes dans la serre pour ne laisser qu’un étage partout. Tout le monde voit le soleil, et tout le monde respire bien. Il se fera vendredi.

Au niveau des récoltes, la date butoir est le 1er décembre. Après cette date, interdiction de ramasser. Les journées de travail sont donc les équeutages, les mises en four, les broyages, les stockages. Mais au niveau des champs, certes les récoltes sont finies mais le gros travail de nettoyage commence. Tout d’abord on enlève toutes les ficelles qui maintenaient les plants droits, vient ensuite l’enlèvement de tous les piquets. Nous sommes à ce stade là.

Il a tellement plu que les terres sont trop mouillées pour arriver avec le tracteur pour broyer les plants qui ont gelé. Ici pas de pluie pendant plusieurs semaines, cela va permettre d’aller faire ce travail dans quelques jours.

Je continue à vous préparer les commandes.

Je profite de ce petit mot pour vous souhaiter une très belle et heureuse année 2020.
A bientôt.


                                          Mirentxu


NOVEMBRE 2019
Posté le dimanche 1 décembre 2019


La fin de l’année approche et me revoilà pour mon avant dernier mois de 2019. Et oui le temps passe trop vite.

Je ne sais pas chez vous mais ici nous avons été gâté par ………la pluie.

Ici, au pays basque, nous ne souffrons pas de la sécheresse et les nappes phréatiques ne souffrent pas non plus du manque d’eau, contrairement à d’autres départements qui ont le souci inverse.

La récolte du piment a été très bonne ce mois ci…les plants sont devenus plus clairs mais les fruits étaient là (v photo). les voyant dans les champs, nous ne pouvions pas les laisser sur les pieds. Nous avons donc pris un peu de courage, nos paires de bottes, nos imperméables et hop c’était parti.


Le cahier des charges nous autorise à récolter jusqu’au 1er décembre.  Nous avons continué notre roulement :  deux fois par semaine les équeutages pour la mise en four ( v photo du bas : a gauche piment équeuté, à droite sorti des clayettes avant équeutage), les 5 autres derniers jours dans les champs. Puis se rajoute à cela les broyages, mises sous vides et vos commandes. Nous essayons de faire au mieux avec un délai le plus court possible. Personne ne s’est encore plaint …... C’est que ça doit aller.

Nous avons fini les ramassages le 27 novembre. Nous avons laissé des piments rouges dans les parcelles, mais ils étaient trop abimés pour les ramener dans les serres. Les oiseaux s’en chargeront.

Nous pouvons déjà faire le bilan de cette saison….un début de récolte compliqué mais la belle arrière saison nous a permis un très bon résultat. Nous sommes contents. Nous pourrons fournir de la poudre de piment d’Espelette Aop à vous tous, et davantage encore. Donc n’hésitez pas à augmenter votre prévisionnel si vous trouvez d’autres marchés.
            
Je vous souhaite un joli mois de décembre, préparez vous à passer de très belles fêtes de fin d’année près de vos proches. Je vous retrouve bientôt pour boucler mon journal de bord de 2019…..

A bientôt.

Mirentxu


OCTOBRE 2019
Posté le vendredi 1 novembre 2019


Le mois d’octobre étant terminé, je reviens vers vous pour vous donner des nouvelles fraîches. Ce mois là est souvent le mois décisif. Ici au pays basque, nous avons de la chance d’avoir de belles arrières saisons. Nous pouvons avoir des températures estivales, le fruit adore ce temps là. Mais nous pouvons aussi nous retrouver le lendemain avec 10 degrés de moins et de la pluie...

Etant donné que le début de récolte était compliqué, nous comptions beaucoup sur ce mois d’octobre. Nous sommes ravis, nos serres se remplissent et le mois était bien chargé en travail. Nous jonglons entre les récoltes (76 000 pieds à passer), les équeutages, les broyages, les mises sous vides et les commandes. Dès que nous voyons un jour de pluie, nous équeutons sous la serre. Nous ne sommes pas comme les escargots, si nous pouvons travailler à l’abri nous le faisons...
 


Sur les photos, séance de broyage avec Michel aux commandes (photo de gauche). Après la sortie des clayettes du four, nous faisons un dernier tri (voir photo centrale), les piments tombent dans des bacs alimentaires qui serviront à envoyer les piments dans le broyeur. Dès que le piment est devenu poudre, nous les conditionnons en sachets qui seront mis sous vide.

15 jours avant la date souhaitée de passage en validation AOP, nous envoyons un formulaire de demande de commission auprès du syndicat du piment d’Espelette. Une préleveuse passe quelques jours avant pour prélever 150gr de poudre sur le lot concerné qui sera dégusté pour la conformité du lot et un numéro sera attribué pour tout le lot. Elle colle une étiquette sur toutes les poches (voir photo de droite). Si le lot est accepté, nous pouvons le vendre et ainsi commander les étiquettes, et vous préparer vos commandes.

Au mois prochain.


Page précédente   ---  ---   ---  ---   Page suivante